« Les indices européens, et le CAC en particulier, ont vécu vendredi dernier un décrochage assez marqué. Dans ce genre de mouvement impulsif, il est souvent instructif de repérer les rares titres qui ont su tirer leur épingle du jeu. L’idée étant que s’ils encaissent ce type d’attaque baissière, c’est que leur force à la fois intrinsèque, mais également relative, est bonne.

Par extrapolation, un titre qui ne baisse pas quand le marché corrige a d’autant plus de chances de poursuivre sa marche en avant quand le marché remontera. »

Dernières actualités

Boursorama | Sword Group : « Une guidance maintenue pour un management confiant »

Lire la suite

La Bourse et la Vie | « Je suis très confiant pour que les deux croissances soient au même niveau …

Lire la suite

Investir | Une nouvelle favorite

Lire la suite