Sword, coach industriel de 2 équipes d’étudiants en informatique à l’ESIR et l’ISTIC au concours de programmation SWERC !

Le SWERC (Southwestern Europe Regional programming Contest) est l’étape européenne au concours de programmation ACM-ICPC, action phare de la prestigieuse association savante internationale pour l’informatique : l’Association for Computing Machinery. L’association décerne, par exemple, le Turing Award et le « Prix Nobel » de l’informatique. Ce concours est destiné aux étudiants et axé sur la résolution de problèmes algorithmiques et sur le codage.

Depuis 3 mois à Rennes, Sword participe au coaching de deux équipes étudiantes de l’Université de Rennes 1 : ISTIC et ESIR, aux côtés de Zoltan Miklos et Olivier Ridoux, leurs professeurs.

Bruno Chevalier (Architecte Senior) ainsi que plusieurs collègues basés à Rennes, ont retrouvé les 6 étudiants ainsi que les coachs universitaires lors de plusieurs soirées au sein des locaux Sword pour partager la même passion des algorithmes.

Les 25 et 26 janvier, Héloïse Hamon a représenté Sword Rennes lors de l’événement à Paris, afin d’accompagner les 6 étudiants pour leur première participation au concours.

98 équipes issues des meilleures écoles du secteur informatique en Europe (France, Suisse, Espagne, Italie, Portugal et Israël) ont concouru. Ambiance internationale et défi intellectuel assuré !

Un grand bravo à toutes les équipes et plus particulièrement à celles de l’ESIR et de l’ISTIC.
À l’année prochaine ! 

Dernières actualités

Investisseurs

Communiqué Financier | Résultats du 2ème trimestre…

Lire la suite
Développement Web/Mobile & Cloud

Sword Technologies | Azure Cloud Services

Déplacer votre environnement physique vers un environnement Cloud n'est pas une mince affaire. Sword Technologies est là pour vous accompagner et…
Lire la suite
Interopérabilité Applications

Sword Technologies | Créez des applications puissantes…

Le défi d'aujourd'hui est de combiner les technologies précédentes avec une vision plus moderne de l'informatique de demain. Sword Technologies peut…
Lire la suite